Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

L’Association de Défense Et de Protection de l’Environnement de la Commune d’Éveux

 

Association ( loi 1901) créée en préfecture le 3 mars 1992

 

 

Bureau

 

Président : Roland GORGERET

Vice-président : Olivier FARGES

Secrétaire adjoint : Marc BREUIL

Trésorier : Jean-Noël DEVAUX

Trésorier adjoint : Jean-Claude QUÉNIAT

Yves BEYNIÉ, participe également aux réunions de bureau .

 

Objectifs

 

L’association a pour but de défendre l’environnement et de préserver le cadre de vie des habitants de la commune d’ÉVEUX.

 

Historique

 

C’est à l’initiative de Pierre SCHWOB qu’une pétition, en 1990, a rassemblé un tiers des habitants de la commune préoccupés par le projet de la déviation de la RN 89 au bas d’ ÉVEUX ; Madame MANTELIN , le maire a apporté son appui aux observations qui avaient été faites .

L’association a été créée le 3 mars 1992 et sa préoccupation essentielle a été centrée durant plusieurs années sur la déviation de la RN 89. Quatre fuseaux étaient à l’étude dans les années 96 et les projets devenaient de plus en plus précis .

En mars 1998, le préfet avait retenu le fond de vallée .le COLLECTIF de la BREVENNE (Regroupement des Associations de L’ARBRESLE, EVEUX, LENTILLY, SAIN BEL, SOURCIEUX ) destiné à soutenir la proposition de communauté de communes du pays de l’ ARBRESLE sur le choix du tracé A3 alternatif avec des passages en tunnels sous EVEUX et SAIN BEL voit le jour.

Courant février 1999, la direction départementale de l’Equipement devait transmettre officiellement aux communes les conclusions des études en cours (Coût et faisabilité des différents tracés du fuseau retenu par le Préfet)

1999 - 2 000 l’ADEPECE constate avec satisfaction que la solution fond de vallée, jugée non attractive par l’ensemble des élus de la Communauté de Communes des pays de L’ ARBRESLE n’a pas été retenue par le contrat de plan .

L’association, dans les années suivantes, s’est toujours montrée soucieuse de préserver la tranquillité et le charme de notre village ; elle est intervenue lors de la création de la RD 19 et avait notamment montré des réserves soulignant que cette voie allait sans doute servir de déviation pour L’ ARBRESLE. Nous avions demandé alors des aménagements pour préserver la tranquillité des riverains (type pistes cyclables ou protections anti -bruits)  Nous avons eu des promesses mais pas de résultat !

L’ADEPECE s’est aussi prononcée au niveau de la SNCF pour l’électrification des lignes, le trafic ferroviaire devenant de plus en plus intense ; elle a toujours été vigilante par rapport au projet de la RN89 devenue RD 389.

L’ADEPECE s’est enfin inquiétée de l’augmentation du trafic dans la montée d’ ÉVEUX engendrant beaucoup de nuisances et d’insécurité dans ÉVEUX.

JUIN 2010 : nous sommes informés que le projet de la déviation de la RD 389 est remis à l’ordre du jour ; nous interrogeons le maire d’ÉVEUX qui nous confirme que les maires des communes de la CCPA ont donné à l’unanimité un accord de principe .Nous décidons de nous mobiliser.

 

Et maintenant ?

 

L’ADEPECE, depuis le mois de janvier essaie d’obtenir des informations sur le projet .

M. GORGERET- Mme ROMAIN  et M. BREUIL ont rencontré M. GRIFFON, responsable technique à la maison du Rhône, le 16 janvier 2011.

 

Après l’assemblée générale du 28 janvier 2011 durant laquelle les Éveusiens ont pu avoir des précisions sur le projet présenté et commenté par M. BARADUC.

 

M . GORGERET, Mme ROMAIN, M. BREUIL, M. DEVAUX,M. LAFFORGUE ont assisté à une réunion en mairie d’ ÉVEUX en présence de M. BARADUC , de trois techniciens qui travaillent sur le projet , du maire d’ ÉVEUX - M. GONIN- et de Conseillers Municipaux . Nous avons montré notre désaccord par rapport à cette solution et avons demandé de différencier trafic local et trafic de transit et d’étudier notamment le réaménagement de la RD7.

 

Nous avons dernièrement rencontré le maire de L’ARBRESLE, M. ZANETTACCI.

 

Les comptes- rendus de ces réunions sont consignés sur notre blog.

 

Nous affirmons que ce projet porterait gravement préjudice au calme et à la tranquillité de notre village et qu’il ne résoudrait pas les problèmes de circulation dans L’ARBRESLE ; ce projet n’est pas un projet du futur et il ne faut pas recommencer chez nous les erreurs commises dans d’autres communes par le passé.

Cette déviation affectera particulièrement et uniquement la commune d’ ÉVEUX .

Au niveau de la gare, elle obligerait de tailler dans la colline, une colline formée de roches qui comportent des failles horizontales glissantes, ce qui nécessiterait d’importants murs de soutien pouvant atteindre 17 mètres de hauteur ; ce problème géologique avait été mis en évidence lors des études précédentes.

Le deuxième problème important est la pente ; au niveau du passage à niveau, le rond- point serait surélevé de plus de six mètres ; au niveau de la gare la pente de la route serait supérieure à 4% .

La multiplication des ronds- points ( 6) sur moins de 7 kilomètres engendrera des bouchons ; l’accès à EVEUX côté gare ne se fera que par le chemin des ROMPIERES , route peu adaptée à une grande circulation .

En outre, il n’est prévu qu’une route deux voies , sans possibilité d’extension, qui sera saturée avant la fin des travaux.

De plus , dans notre village se trouve le célèbre couvent de la TOURETTE; classé monument historique, une inscription au patrimoine mondial de l(‘UNESCO est peut-être imminente ...Avec quel accès ?

Enfin La concentration de la voie ferrée, de la gare routière, de l’atelier de maintenance , de parkings, du transformateur électrique dans un fond de vallée étroit et encaissé aura pour conséquence la multiplication des pollutions pour tous .

Qui peut accepter un tel projet ?

 

Notre blog : http://adepece.over-blog.com/

contacts

Roland GORGERET

rgorgeret@gmail.com

Gisèle ROMAIN 04 74 01 26 30

gg.romain@wanadoo.fr

Marc BREUIL 04 74 01 18 55

breuilmarc@yahoo.fr

Yves BEYNIÉ 04 74 01 27 09

Jean Noël DEVAUX 04 74 01 00 94

Partager cette page

Repost 0