Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L’ADEPECE n’a jamais été opposée au désenclavement du centre-ville de L’ARBRESLE qui reste un impératif absolu de la Commune.

L’ADEPECE demande la réalisation d’une étude objective pouvant aboutir à un véritable projet de désenclavement en concertation avec tous les principaux acteurs concernés par ce projet (communes –associations – entreprises – commerçants –habitants - professionnels de la Route ...)

L’ADEPECE constate que les études présentées à ce jour restent unilatérales sans concertation alors que la combinaison de plusieurs études prenant en compte également tous les réseaux existants pourrait permettre de résoudre dans des conditions acceptables pour tous les problèmes de circulation dans L’ARBRESLE.

Le projet présenté conclut à une seule possibilité de fuseau A dit fond de vallée sans véritable présentation des autres fuseaux (sixpages pour quatre fuseaux-dont le A + 11 pages supplémentaires pour le A).

La double page électoraliste (Le PROGRES du 22/11/2012 ) établie par une minorité politique est destinée à prendre en marche le train de la déviation afin de récupérer à des fins électorales des dividendes qui pourraient profiter aux seules ambitions carriéristes d’élus ARBRESLOIS.

Nos politiques persistent dans l’idée de réaliser une mauvaise déviation à tout prix pouvant entrer dans le planning du calendrier électoral plutôt que prendre le temps d’étudier et présenter une véritable concertation avec tous les habitants concernés tant sur L’ARBRESLE sur les Communes environnantes.

Le projet de fond de vallée doit-il rester un projet purement politique et irréaliste alors que le quotidien de l’encombrement de L’ARBRESLE bien réel ne sera pas résolu mais seulement déplacé de moins de 200 mètres?

Les deux seules réunions publiques organisées à L’ARBRESLE n’ont pas permis de présenter un véritable projet mais seulement de filtrer quelques interventions immédiatement annihilées par les représentants du Département. Le bureau d’études a précisé qu’il était impératif de réaliser un projet en fond de vallée. Cette décision a été prise avant la phase de concertation. Les fuseaux n’ont pas été étudiés de manière équitable .On a l’impression qu’ils ont seulement été mentionnés afin d’être conforme à la réglementation .

La concertation et le dialogue sont délaissés au profit du chantage financier utilisé par la Mairie de L’ARBRESLE vis-à-vis des Commerçants dépendants d’aides publiques.

Les tracts et banderoles de l’ADEPECE ont été régulièrement arrachés.

Les partisans du seul projet fond de vallée profitent d’abus de faiblesse vis-à-vis des personnes âgées des maisons de retraite pour leur faire signer des textes en faveur de leur seul projet fond de vallée.

Notre association est régulièrement vilipendée de façon éhontée par des propos mensongers qui tendent à diaboliser et marginaliser l’action de l’ADEPECE.

Les fêtes de fin d’année pourraient conduire les habitants d’EVEUX à mener une opération de sensibilisation aux conséquences de leur absence après 2018 au sein des activités commerciales et associatives de L’ARBRESLE.

La Région Rhône Alpes avec le soutien de l’Etat réalise une enquête régionale sur les déplacements effectués quotidiennement par les résidents afin de mieux connaître les pratiques de déplacement des habitants.

Cette enquête a pour but d’analyser la demande et évaluer les impacts environnementaux pour organiser le système de transports et faire évoluer favorablement les politiques de transports de la Région.

Cette enquête est prévue sur trois ans mais englobera-t- elle le projet de déviation du centre-ville de L’ARBRESLE ?

Où se situent les études concertées ?

Nous réclamons depuis l’annonce de la mise en place du projet de déviation une véritable concertation qui nous a été promise mais n’a jamais été mise en place.

Les Maires et Associations ont régulièrement été mis à l’écart de toute information jusqu'à ce jour.

Le projet de construction du site de Notre-Dame-des-Landes fait l’objet d’une forte opposition qui a conduit le Premier Ministre Jean-Marc AYRAULT à annoncer la création d'une «Commission du dialogue »

Quand aurons-nous une « Commission de dialogue » pour le projet de déviation ?

L’ADEPECE confirme qu’il est impératif de désenclaver le Centre-Ville de L’ARBRESLE contrairement aux affirmations mensongères de désinformation véhiculées dans le seul but de faire aboutir rapidement un projet politiquement mal ficelé sans permettre l’aboutissement d’une véritable déviation pérenne.

L’A.D.E.P.E.C.E. OUTREE

L’ADEPECE tient à rappeler que contrairement aux affirmations véhiculées sans fondement depuis plusieurs mois, l’association n’a jamais été opposée au désenclavement du centre-ville de L’ARBRESLE qui reste un impératif absolu de la Commune.

Le projet de fond de vallée doit-il pour autant aboutir à une chimère irréaliste alors que la réalité de l’encombrement de L’ARBRESLE est réelle ?

Les citoyens doivent pouvoir conserver leur droit de pouvoir être écoutés afin de régler de façon pérenne un projet qui reste une préoccupation commune.

L’ADEPECE regrette l’absence de dialogue avec le Département ainsi que l’arrachage des affiches et banderoles.

Notre association est régulièrement vilipendée de façon éhontée par des propos mensongers qui tendent à diaboliser et marginaliser l’action de l’ADEPECE.

L’ADEPECE réclame la création d’une « Commission de dialogue » promise par le Premier Ministre Jean-Marc AYRAULT sur le site de Notre-Dame-des-Landes

L’ADEPECE rappelle qu’il est important que chacun participe à l’enquête en cours et intervienne par écrit sur les cahiers déposés en Mairie.

 



 

Tag(s) : #ADEPECE

Partager cet article

Repost 0