Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Assemblée générale ADEPECE du 24 mai 2013

L’Association de Défense Et de Protection de l’Environnement de la Commune d’Eveux - Sain Bel a tenu son Assemblée Générale le vendredi 24 mai 2013 à 20h30 dans la salle d’animation de la mairie d’Eveux en présence de Monsieur le Maire d’Eveux, M.Bertrand GONIN, et d’un public nombreux constitué d’une majorité d’Eveusiens, de Sain Belois et de quelques l’Arbreslois.

 

L’ordre du jour prévoyait :

* Accueil du Président

* Rencontre des institutions

* Analyse et propositions

* Marché aux fleurs

* Rapport financier et cotisations

* Renouvellement du bureau

* Questions et suggestions diverses

 

 

> ACCUEIL ET INTERVENTION DU PRESIDENT.

 

Le Président, M. Roland GORGERET, remercie les nombreux adhérents qui ont participé à la concertation.

 

Il informe l’assistance d’un document dont l’ADEPECE a eu connaissance ce jour et qu’il livre à l’état brut.

Il s’agit de l’analyse par le Conseil Général des résultats de la concertationqui s’est déroulée du 2 novembre au 2 décembre 2012.

 

  • La concertation a comptabilisé 450 contributions dans les cahiers et sur le site internet.

- En analysant les chiffres évoqués, plus de 72% d’avis exprimés sont opposés au projet fond de vallée. Pourtant la Direction Générale des Services Départementaux conclut à la poursuite du projet de fond de vallée car elle a trouvé pertinent d’intégrer les 903 signatures de la pétition «pro fond de vallée», ce qui bien évidemment inverse la tendance exprimée par la concertation!!!

Il semble que cela soit une illustration parfaite du déni de démocratie: on a pu constater la présence de cette pétition pro-fond de vallée conjointement aux registres de concertation dans le but d’accroître le nombre de signatures.(Une photo prise à la mairie de l’Arbresle pendant la période de concertation est projetée sur l’écran de la salle montrant clairement la présence de la pétition à côté du registre de concertation)

Le Président procède à la lecture des conclusions et perspectives du document «RAPPORT À LA COMMISSION PERMANENTE RD 389 - Déviation des communes de l'ARBRESLE et SAIN BEL», document établi par la Direction Générale des Services Départementaux.

Extraits du document proposé :« Le parti d’aménagement « fond de vallée » a recueilli le plus d’avis, majoritairement favorables, notamment au vu de la pétition réalisée sur la commune de l’Arbresle.

L’ensemble des avis exprimés par les commerçants, les entrepreneurs, la chambre d’agriculture, la CCI de Lyon ainsi que d’autres collectivités (Commune de l’Arbresle, Communauté de communes du pays de l’Arbresle, Communauté de communes de Saint-Laurent-de-Chamousset), sont nettement favorables au projet de déviation, préférentiellement pour le parti « fond de vallée .

Cependant, les avis exprimés sur le parti « fond de vallée » diffèrent nettement entre les communes avec une proportion dominante de contributions favorables à l’Arbresle et défavorables à Éveux et Sain-Bel.

L’opposition au projet est relayée par la municipalité et l’association des riverains d’Éveux. Les élus de Sain-Bel sont plus mitigés,avec une demande d’adaptation locale.

Les principales craintes et attentes exprimées portent sur la capacité à traiter la problématique du trafic, à minimiser les nuisances, à limiter la coupure entre les villages, à réduire les dégradations au paysage et à assurer la faisabilité financière de l’opération.

En conséquence, au vu de ce bilan, je vous propose de confirmer notre intérêt pour ce projet de déviation et pour le parti d’aménagement « fond de vallée ».

Néanmoins, au regard des avis exprimés sur la commune de Sain-Bel, je vous propose de scinder en deux le projet de déviation et de prioriser la section de déviation relative à la commune de l’Arbresle. Le traitement des problématiques trafic de la traversée de Sain-Bel pourra être traitéedans le cadre d’un projet complémentaire mais indépendant du présent dossier. Je vous propose donc de réduire le périmètre d’étude à la seule déviation de l’Arbresle (section RN 7 – ZA de la Ponchonnière).

La poursuite des études sur la déviation de l’Arbresle devra prendre en compte l’actualisation des trafics en lien avec l’arrivée de l’A89. Elle devra s’assurer également que les nuisances liées au cadre de vie (bruit, air, sécurité..) et aux impacts paysagers soient prises en compte de manière à les minimiser. Enfin, les différents accès (routiers et piétonniers) seront étudiés de façon à permettre leur rétablissement dans les meilleures conditions, tout particulièrement entre les communes d’Éveux et l’Arbresle.

Enfin, concernant les inquiétudes de la population sur la faisabilité financière de l’opération, il convient de répondre par un projet en cohérence avec les moyens financiers de notre collectivité dans un contexte difficile. Il paraît donc nécessaire, de ne pas poursuivre des réflexions plus avant sur des solutions de type tunnels sous la colline d’Éveux, très coûteuses,d’une faisabilité technique incertaine et ne répondant que très partiellement aux objectifs du projet.

Ceci exposé, je vous prie, Mesdames, Messieurs, de bien vouloir prendre en compte le bilan de cette concertation et d’autoriser la poursuite des études sur ce projet. »

- Le Président indique que ces résultats n’a pas surpris les membres du bureau de l’ADEPECE et qu’ils confirment le sentiment ressenti après les dernières rencontres avec les responsables politiques tels que M.Thierry Philip, représentant du groupe socialiste du Conseil général et Mme CHUZEVILLE, Présidente du Conseil Général.

Il indique que l’ADEPECE a analysé les cahiers et mettra ses analyses en ligne prochainement.

Le Président remercie les 1450 signataires de la pétition «Voulez-vous vraiment ce visage pour l’Arbresle?» et compte également sur eux pour continuer à la diffuser.

Pétition disponible en ligne: http://www.petitions24.net/voulez-vous_vraiment_de_ce_nouveau_visage_pour_larbresle

 

> RENCONTRE DES INSTITUTIONS

 

  • Mme Gisèle ROMAIN évoque la rencontre avec M. Thierry PHILIP, Maire 3ème arrondissement de Lyon et représentant du groupe socialiste du Conseil Général, le 22 février 2013.

Membres de l’ADEPECE présents :Mme Gisèle ROMAIN, M. Roland GORGERET et M. Olivier FARGES .

 

L’ADEPECE a présenté le projet, ses propositions, ses solutions en s’appuyant sur des photos aériennes qui ont fortement intéressé M.Philip. S’adressant à un médecin de renom, sensible à l’environnement et à la santé , l’ADEPECE a insisté sur les conséquences environnementales pour les trois communes.

Il a été sensible à l’argumentation développée mais a indiqué qu’il suivrait avec son groupe la position du maire de l’Arbresle, qui veut une déviation quel que soit le tracé.

M.Philip a juste conforté l’idée de faire de nouveaux comptages.

 

L’ADEPECE rappelle en effet que des comptages avaient été réalisés le 8 novembre 2011 en collaboration avec la mairie de Sain Bel et quede nouveaux comptages sont prévus pour voir l’incidence de l’ouverture de l’A89, toujours en collaboration avec la mairie de Sain Bel et peut-être celle d’Eveux?

 

Ces comptages seraient réalisés en septembre car il faut attendre d’une part que les systèmes GPS aient intégré l’A 89 et d’autre part que les comportements se stabilisent.

 

- M. Marc BREUIL évoque la rencontre avec Mme. CHUZEVILLE, Présidente du Conseil Général, M. François BARADUC, Conseiller Général et M. RAOUL, technicien, le 6 mars 2013.

 

Membres de l’ADEPECE présents :M.Roland GORGERET, M.Marc BREUIL, MM. Olivier FARGES et Mathieu HITTER.

 

L’accueil a été simple et courtois. Globalement une certaine écoute de la part des interlocuteurs de l’ADEPECE....une adhésion certainement pas.

L’ADEPECE a développé son argumentation. Les photos aériennes ont été longuement observées ; les doubles ont été gardés.

Une impression de moins de combativité, de moins d’agressivité mais Mme CHUZEVILLE indique sa détermination à «faire quelque chose». Le problème, dit-elle, n’a que trop duré. Le discours de son prédécesseur M.Michel MERCIER apparaissait en filigrane.

De nouveaux comptages sont prévus.

L’ADEPECE indique, qu’il ne faut rien faire dans la hâte.

Pour conclure Mme CHUZEVILLE indique que sa porte est ouverte .

 

> ANALYSE ET PROPOSITIONS

- M. Olivier FARGES dresse un bilan des rencontres avec les institutionnels.

Expose lesproblématiques de l’ouest lyonnais et du bassin arbreslois et notamment de l’exclusion du flux de transit du bassin. Il évoque aussi la problématique de l’accès à la Pontchonnière..

Démontre l’incohérence de ce projet qui ne répond pas aux besoins des populations.

Propose des solutions en projetant les photos aériennesexposées aux institutionnelles et divers documents.

L’ADEPECE préconise la liaison directe de la Pontchonnière à l’A89 au niveau de la cave coopérative, par l’ouest via la RN7 . D’autant que des terrains sont susceptibles de se libérer. L’ADEPECE rappelle que le projet par l’ouest refusé plusieurs fois à cause de soi-disants ouvrages à réaliser devait rejoindre la RN7 beaucoup plus à l’ouest (pratiquement aux Olmes). C’est d’ailleurs une option retenue par la CCI dans le livre concernant les aménagements de l’A89. L’ADEPECE a d’ailleurs rencontré récemment un de ses représentants qui a maintenant opté pour le fond de vallée.

 

> LA PAROLE EST DONNEE A L’ASSEMBLEE

- Plusieurs personnes interviennent : professionnels dans les aménagements routiers, commerçants... d’EVEUX, de SAIN BEL ou de L’ARBRESLE.

Les intervenants évoquent le refus par les services du Département de prendre en compte le trafic de transit .

Nombreux sont ceux qui ont le sentiment que le nombre de véhicules circulant dans L’ARBRESLE a diminué même si le coût de l’autoroute a une incidence sur son utilisation.

 

- Les intervenants évoquent aussi la concertation: Personne n’a été dupe «le choix était fait». Le document proposé révèle des études incomplètes et tendancieuses ; Demandent que les études des différents fuseaux soient réalisées de manière équitable ; La concertation contient des éléments irréguliers qu’il faudra dénoncer .

 

  • Evoquent aussi l’intérêt de ne pas axer sur le « tout routier »

L’ADEPECE indique à ce sujet qu’il faudrait aussi que les camions de carrière ( qui représentent 1/3 des camions qui circulent, avec ceux des tuileries de Sainte Foy l’Argentière) ne soient pas obligés d’utiliser la route et puissent tirer parti de leurs plates formes d’aménagement pour transporter les matériaux par voie ferrée.

 

- Le Président interroge ensuite, M. Bertrand GONIN, Maire d’EVEUX sur les réponses apportées aux questions qu’il a posées en novembre lors de l’une des réunions de la concertation.

La Mairie d’EVEUX n’a pas eu à ce jour de réponse !

La municipalité attend un rendez-vous avec Mme CHUZEVILLE suite à un courrier a été envoyé.

M. le Maire attire l’attention sur le fait que le planning annoncé est tenu!!! Attention aussi aux échéances, notamment aux élections municipales en 2014 et départementales de 2015.

En 2015, Le Département sera divisé en 4: l’investissement infrastructures le sera aussi ( 15M/4 = moins de 4Millions)

Sont évoqués aussi les 500 logements prévus en 2020 dans le quartier des Vernays.

Le développement Pontchonnière est très difficile du fait du manque d’accessibilité ; Les zones industrielles de ST ROMAIN DE POPEY et des OLMES ne connaissent pas ces difficultés.

Il doute qu’une nouvelle bretelle d’accès soit possible au niveau de la cave coopérative.

 

Pour être encore plus constructif l’ADEPECE a donc demandé des appuis juridiques et techniques .

> MARCHE AUX FLEURS les 3, 4 et 5 mai 2013

MmeEmma SCHABEL dresse le bilan de l’action et remercie tous les adhérents et sympathisants de leurs nombreuses commandes.

 

> BILAN FINANCIER

M. Jean-Noël DEVAUX présente le bilan financier.

Approbation des comptes par l’assemblée. Il propose de nouvelles cotisations à partir de 20,00€/foyer.

> RENOUVELLEMENT DU BUREAU

MmeGisèle ROMAIN présente l’ancien bureau. Selon les statuts: tous les deux ans le renouvellement du bureau doit s’opérer.

 

Le poste de M. Colombin, vice président, malheureusement décédé, est vacant.

Appel à candidatures.

 

Nouveau bureau :

Président : M. Roland GORGERET

Secrétaire: Mme Gisèle ROMAIN

Secrétaire adjoint: M. Marc BREUIL

Trésorier: M. Jean-Noël DEVAUX

Trésorier adjoint: M. Jean-claude QUENIAT

Vice-président: M. Olivier FARGES

Relations publiques: Mme Emma SCHABEL

Autres membres du bureau :

Mme Josette GALLARD et MM. Yves BEYNIE, Mathieu HITTER, Martial GALLARD , Jean GRANJARD , Sébastien ROLANDEZ.

Approbation à l’unanimité.

Le Président, M.Roland GORGRET invite chacun à régler sa cotisation, signer la pétition, donner les coordonnées (adresses mail) et à partager le verre de l’amitié.

La soirée se termine très tardivement avec de ombreuses discussions par petits groupes pendant le renouvellement des cotisations et autour du verre de l’amitié.

 

 

 

Le Président

 

M. Roland GORGERET

 

 

 

Tag(s) : #ADEPECE

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :