Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Assemblée Générale du 17 mars 2017

Compte-rendu assemblée générale ADEPECE vendredi 17 mars 2017

Excusés :M. Bertrand Gonin – M. et et Mme Deguilhen - M et Madame Gallard -M. Gifre- Jean NoêL et Lydie Rosier- Mme Michèle Seguin-

Monsieur Roland GORGERET , Président , devant une cinquantaine de personnes présente le bilan de l’année.

Il remercie Monsieur le Maire d’Eveux, les conseillers municipaux présents et Monsieur FISCH, Président de l’association Sauvegarde des Coteaux du Lyonnais, ainsi que tous ceux qui par leur présence nous apportent leur fidélité et leur soutien ce soir.

Depuis notre dernière assemblée générale des rumeurs ont fait penser que le projet était abandonné mais nous avons toujours été vigilants et maintenant nous savons bien que des bureaux d études travaillent sur le projet.L’enquête d’utilité publique n’est pas abandonnée.

De nombreux élus veulent toujours le projet fond de vallée même s’ils précisent en aparté que ce n’est pas la meilleure solution.

En 2014 , Le Conseil Général avait défendu un projet qui allait du rond point des Martinets ( ou en amont, boues rouges) et la RN7 avant la bretelle de l’autoroute.

Ce projet au rabais semblerait abandonné par Monsieur le Président du Département, Monsieur GUILLOTEAU. Il souhaite une déviation qui engloberait Sain Bel .

Monsieur GORGERET résume les points négatifs du projet du Conseil général :

Coupure Eveux l’Arbresle

Routes d’accès Eveux supprimées

Contraintes liées à lois sur l’eau

Configuration du sous sol

Pentes très importantes de la future artère

Dépollution des boues rouges si le projet remonte en amont de l’ Arbresle.

C’est un projet qui a manqué d’anticipation.

Constructions réalisées dans le passé sans aucune étude d’impact par rapport à leur implantation :

Atelier de maintenance

Parking de la gare (sous occupé)

Les nombreuses nouvelles constructions de la rue Gabriel Péri.

Monsieur GORGERET insiste aussi sur les risques de pollution de fond de vallée ; les particules fines sont omniprésentes à l’Arbresle ; créer une nouvelle voie amplifierait le phénomène.

Enfin il fait remarquer que le plan de circulation du centre ville dans l’Arbresle pourrait être revu avant d’imposer à ses voisins un projet sur lequel la ville de l’Arbresle n’est nullement impacté.

La déviation existe déjà au niveau de la RD 19d et de la commune d’Eveux qui absorbe déjà 50% du trafic de la RD 389 au niveau de l’ Arbresle.

Toutes ces contraintes ne semblent toujours pas remettre en cause un vieux projet de quarante ans, inadapté à l’évolution de la ville du XXI °siècle…. dont le coût est exorbitant .

D’autres solutions existent qu’il est impératif d’étudier. Des élus de plus en plus nombreux semblent en prendre conscience :

- Développement du ferré pour le fret et les voyageurs dans la vallée de la Brévenne,

- Jonction N7 Ponchonnière ,

- Développement des modes doux ,

- Révision du plan de circulation dans l’Arbresle …

Nous continuons de rencontrer régulièrement nos décideurs afin de leur exposer notre point de vue et leur démontrer l’inutilité de ce projet.La prise de conscience des habitants et des décideurs du bassin de la Brévenne semble émerger.

Le côté financier est également à prendre en compte car d’autres projets existent :

  • Déviation de Lozanne
  • Raccordement de l’A89 avec la vallée d’Azergue au Pont Dorieux
  •  L’A89 à Tarare avec les Sauvages.
  • Monsieur MARTINAGE, maire d’ Eveux et son équipe poursuivent
  • également cette œuvre de résistance constructive pour permettre de préserver la
  • qualité de vie sur notre commune et dans la vallée.

Nous nous sommes rapprochés d’autres associations qui nous permettent de mieux nous faire entendre dans le cadre de collectifs d’Associations :

  • * SCL (Sauvegarde des Monts du Lyonnais)
  • * La Ruche de l’Ecologie
  • * Le Patrimoine de la Commune de Bessenay

Le combat est long et difficile mais grâce à votre appui et votre vigilance nous pouvons agir et réagir.Les actions conduites ensemble nous ont permis d’affirmer notre force .Le projet n’est toujours pas réalisé.

Nous avons toujours besoin de vous, nous avons besoin de votre soutien, nous avons besoin de vos idées, nous avons besoin de votre participation.

Monsieur GORGERET remercie l’équipe toujours présente pour nos réunions du samedi qui se déroulent maintenant à la salle La Brévenne (salle sous la mairie, près de la bibliothèque) le premier samedi de chaque mois.

Madame ROMAIN, secrétaire, présente les actions de l’année écoulée et notamment les rencontres :

Monsieur le Maire Eveux, Monsieur MARTINAGE en mai 2016

Monsieur le Président du Département, Monsieur GUILLOTEAU à Nuelles en juin 2016

Monsieur le Maire de Sain Bel, Monsieur DESCOMBES le 21 janvier 2017-03-27

Monsieur Le député, Monsieur VERCHERE le 3 mars 2017

Elle rappelle aussi que l’association a écrit à tous les élus (Président du Département, Député, Président de la CCPA, Président de la communauté de communes des monts du lyonnais ainsi qu’à tous les maires des deux communautés de communes. Le dossier envoyé expliquait la situation,la problématique et les propositions de l’ ADEPECE.

Monsieur BREUIL relate l’entretien avec Messieurs DESCOMBES et VERCHERE.

Approbation à l’unanimité du compte-rendu moral.

Election du bureau

Jean Noel DEVAUX souhaite quitter sa fonction de Trésorier et Monsieur Gorgeret le remercie pour sa rigueur dans la tenue des comptes.

Jean Claude QUENIAT a souhaité aussi quitter sa fonction de trésorier adjoint, Le Président de l’ ADEPECE le remercie de son engagement ces dernières années et bien sûr de toutes les idées pertinentes qu’il a toujours su développer et argumenter.

Monsieur GORGERET propose de remplacer ces deux personnes.

Bureau élu

Président

Roland Gorgeret

Vice président

Olivier Farges

Secrétaire

Gisele Romain

Secrétaire adjoint

Marc Breuil

Trésorier

Françoise Gorgeret

Trésorier adjoint

Michelle Seguin

Relations publiques

Serge Grange

Madame ROMAIN, en l’absence du trésorier démissionnaire, Monsieur DEVAUX

présente les comptes de l’association.

La cotisation est fixée à 10 euro pour une personne , 15 euro pour les familles.

Le budget est approuvé à l’unanimité.

Echanges avec la salle.
 

Monsieur GORGERET propose à Monsieur FISCH, Président de l’association Sauvegarde des coteaux du lyonnais d’intervenir dans le débat.
Celui-ci précise que tous ces projets routiers sont interconnectés et en contradiction avec les engagements de la France( COP 21). Il rappelle la nécessité d’être vigilants car tous les projets en sommeil sont susceptibles de redémarrer.

 

Monsieur MARTINAGE , Maire d’Eveux , intervient .

Il insiste sur la nécessité de « rester les coudes serrés » afin de réagir si besoin. La municipalité et l’ ADEPECE s’opposent au projet mais il faut l’adhésion du plus grand nombre .

On aurait pu penser que le projet était abandonné mais … il ressurgit .

Certes à l’Arbresle il y a un problème de circulation ; la SMAD doit alimenter une plate-forme logistique … la liaison avec la zone industrielle de la Ponchonnière est à étudier.

Certaines personnes sont plus attentives mais rien n’est gagné ….

Des problèmes de pollution, d’inondation …

Attention les paroles et les actes différent quelquefois …alors soyons vigilants, soyons motivés !

Monsieur FARGES , vice –président intervient à son tour pour rappeler la concertation et la faible participation des habitants de l’ Arbresle ; la majorité des habitants de l’ Arbresle ne seraient sans doute pas favorables à la déviation fond de vallée. Le rond -point de la gare est un réel problème . Il y a la volonté de faire quelque chose de bien … alors restons mobilisés.

Monsieur SCHABEL dit qu’il faut continuer à se battre ; on est prêt à se mobiliser ; l’association existe dans l’esprit des hommes politiques et c’est une force.

Le débat se poursuit autour du verre de l’amitié.

Le Président

R. GORGERET

Partager cet article

Repost 0