Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ADEPECE

Compte-rendu de l’Assemblée Générale du vendredi 1 avril 2016

C’est devant une cinquantaine de personnes que l’ADEPECE a tenu cette année son assemblée générale.

Le Président Roland GORGERET remercie tout d’abord les adhérents qui au nombre d’une bonne centaine ont participé à l’action du vendredi 20 mars 2015 au niveau de la gare.

Il rappelle le projet :

Une nouvelle route située en fond de vallée à proximité de la voie à dévier,

en zone contrainte,

encombrée ( gare routière, ferroviaire, parking, atelier de maintenance …),

au sous sol rocheux et instable,

en zone inondable.

Une déviation se terminant en cul de sac : arrivée aux Martinets en pleine zone commerciale ou dans les déchets miniers( boues rouges), zone polluée.

Les trois routes qui permettent d’accéder à Éveux seront supprimées.

Coût définitif du projet jamais cerné. Dernier chiffre donné à la SCL le 29 juin 2015 par Monsieur GUILLOTEAU : 58 millions d’euros pour la seule déviation de l’Arbresle.

Besoin du soutien, d’idées, de participation.

Le projet n’est toujours pas abandonné. C’est un projet vieux de 40 ans, qui n’est plus adapté.

La déviation existe : la RD 19 sur Eveux absorbe 50 % du trafic de L’Arbresle( dernier dossier du conseil Général décembre 2014 : 10 000 véhicules sur RD19 ( en augmentation sensible) et 11650 sur RD 389 (1200 véhicules en moins par rapport à 2009)

L’ADEPECE, les habitants d’Éveux et de l’ensemble de la vallée doivent rester mobilisés pour ne pas voir ressurgir un projet inadapté.

Position de l’ADEPECE : contre la solution unique et routière en zone urbaine et encombrée.

Affirmation de notre détermination pour la conservation de la qualité de notre environnement ( comptages, médias, Internet, film…).

Le problème de circulation ne concerne pas uniquement l’ Arbresle mais Sain Bel et toutes les communes de la vallée de la Brévenne.

Explication / Expo A45 dans la salle prêtée par l’association

la Sauvegarde des Coteaux du Jarez

Gisele ROMAIN, secrétaire, remercie Monsieur FISCH, Président de SCL et Alain TROÏLI( SCL) , Monsieur Thierry MANCEAU de la Ruche ( Montrottier) pour leur présence ce soir.

Nous remercions aussi Monsieur MARTINAGE, Maire d’Éveux et les conseillers municipaux..

Sont excusés le Président du patrimoine de Bessenay Marc CHAZAUD, Marc LEFEBVRE pour Graines d’écologie, Monsieur VOGE, président Patrimoine Éveux ainsi que plusieurs adhérents : Monsieur CHERBLANC, M et Mme DEGUILHEN, , M. GONIN.

Présentation des actions de l’année.

2015

* EN MARS

Nous étions donc intervenus auprès de nombreux Elus dont Madame Ségolène ROYAL, ministre de l’environnement mais aussi José BOVE,député européen ,Nicolas HULOT, JC KOHLHAAS, Assemblée nationale groupe écologie,

Association Sauvegarde des Monts du lyonnais. la FRAPNA(Fédération Rhône-Alpes de Protection de la Nature).

Nous leur avions envoyé un dossier.

SCL accepte de nous intégrer au sein de son association.

Lors de l’Assemblée Générale du 13 mars décision d’une action.

Vendredi 20 mars manifestation réussie au niveau de la gare. Plus de 120 personnes étaient présentes . Nous les remercions vivement.

* Participation aux réunions publiques lors des élections au conseil départemental pour dénoncer le projet.

* 26 Avril lettre au nouveau président du Département , Monsieur GUILLOTEAU. Sans réponse à ce jour.

* En Mai articles dans la presse :

20 mai 2015 le département affine le projet.

28 mai le projet est au point mort .

* 29 juin L’ association SCL est reçue par M. GUILLOTEAU et parle du projet de déviation de l’Arbresle auquel s’oppose l’ ADEPECE .

« Coût du contournement de l’ Arbresle 58 millions d’euro.

Monsieur Christophe GUILLOTEAU précise qu’il y a des pour et des contre mais personne ne veut payer. Pour lui, s’il devait y avoir un contournement , celui-ci devrait inclure l’Arbresle et Sain Bel ; ce contournement n’est pas inscrit dans le contrat de plan état-région . Il y a le problème des crues de la Brévenne. Christophe GUILLOTEAU se rendra la semaine prochaine en visite auprès du maire d’ Eveux . »

* Nous avons pris acte de la prise de position de Monsieur CASILE( opposition municipale à l’Arbresle) qui dit qu’il serait opportun de profiter de la construction d’un futur barrage sur la Turdine pour créer une route qui rejoindrait la 7 à la zone industrielle.

* 29 octobre 2015 : article de presse :

le projet de déviation « a du plomb dans l’aile. »

* Décembre 2015 les candidats aux élections régionales répondent à un collectif de 11 maires de la vallée de la Brévenne pour le prolongement du tram train .

* Rencontre aussi d’autres associations pour créer un collectif

GRAINES D’ECOLOGIE (15 décembre )

Marc LEFEBVRE

PATRIMOINE BESSENAY

Marc CHAZAUD

Nous avons aussi des contacts avec la Ruche.

Ce collectif a la volonté de se prononcer pour des solutions multiples et notamment le développement du ferré pour les voyageurs et pour le fret. (article janvier 2016 dans le Pays)

2016

Presse :

Le pays 28 janvier 2016 » la déviation de l’Arbresle « est renvoyée à des jours meilleurs «

* Articles de presse proposés aux journaux

Janvier 2016 dans Le Pays

11 février 2016 dans Le Progrès

* Préparation et mise en place de nouvelles banderoles.

L’ADEPECE par sa vision réaliste a su dénoncer l’incohérence du projet présenté par le Conseil Général . Le nouveau Conseil départemental sera-t-il plus lucide et réaliste ?

Préparation d’un nouveau dossier actualisé avec les appuis de nos nouveaux partenaires.

Olivier Farges, vice-président présente nos objectifs et nos propositions à partir de différents types de supports photos, cartes, schémas créés par l’association.

Le projet n’est pas abandonné ; les bureaux d’études travaillent toujours sur le projet. Il faut donc rester vigilant et mobilisé pour ne pas voir ressurgir un projet inadapté.

Questions et suggestions

Intervention de la Ruche de l’écologie ( Montrottier ).

Thierry MANCEAU intervient pour indiquer sa présence en tant que membre de l’association la Ruche . Il nous indique que le projet doit être intégré dans une réflexion sur la mobilité sous toutes ses formes, sur le réaménagement de la ville, sur le réaménagement urbain de la ville de l’Arbresle. Il faut réfléchir à la mobilité sur le bassin de la Brévenne. Il partage notre point de vue sur le développement d’autres alternatives que la création de nouvelles routes : développement du tram train , du covoiturage, des liaisons bus.

Il adhère aussi à nos propositions de nouveaux plans de circulation dans le centre de l’Arbresle .

Intervention de Monsieur FISCH ( SCL).Le Président de l’Association de Sauvegarde des Coteaux du Lyonnais , association à laquelle nous adhérons depuis 2015 regroupe 33 associations, afin d’être écoutés davantage auprès des instances. Cette association est née en 1990.

Les projets combattus comme le COL sont toujours d ‘actualité. Elle travaille en association avec l ALCALY contre les grands projets inutiles et propose d’autres alternatives.

Aujourd’hui c’est l’A 45 qui est l’objet du combat.

L’association des Coteaux du Jarez a prêté à l’ADEPECE l’exposition sur l’A45 qui est dans la salle aujourd’hui. .

Intervention de Monsieur Le Maire d’Éveux, Jean MARTINAGE

Monsieur le Maire aborde aussi l’alternative ferroviaire , de la prolongation de la ligne de chemine de fer pour les voyageurs mais aussi pour le fret .Il faut éviter de construire des structures nouvelles .

Il évoque aussi la COP 21. nos politiques doivent être en cohérence avec les idées proposées.. le projet de Monsieur CASILE …. Il veut en fait créer un périphérique autour de l’Arbresle …Peu raisonnable !

Enfin est évoquée la Zone d’activités des Olmes , la liaison entre la Ponchonnière et les Olmes.

Il a aussi rencontré Monsieur GUILLOTEAU Président du Conseil département, et lui a fait part de l’hostilité de la commune par rapport à ce projet . Monsieur MARTINAGE encourage l’ADEPECE à continuer à se battre contre ce projet néfaste qui n’est pas abandonné.

Monsieur BREUIL interroge Monsieur le Maire sur l’opportunité de rejoindre les onze maires de la Brévenne, sur leur volonté de prolonger le tram train dans la vallée de la Brévenne .

Réponse : Ce n’est pas d’actualité aujourd’hui .

Emma SCHABEL l évoque le film « Demain » qui prône les bonnes décisions à prendre pour demain. C’est un document plein d’espoir qui est très bien reçu par le public.

Monsieur Manceau indique que ce film permet de réfléchir sur une nouvelle forme d’urbanisme, sur un développement harmonieux de la ville .

D’autres questions sont posées par rapport au rôle des Elus, aux problèmes de sécurité…

- rapport financier et cotisations

Jean Noël DEVAUX, trésorier, présente le budget qui est soumis au vote.

La cotisation reste fixée à 10 euros par membre de l’association .

Budget voté à l’unanimité.

J. Noël DEVAUX enregistre les adhésions.

La soirée se termine avec le verre de l’amitié.

Le Président

Roland Gorgeret

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :